Entretiens Jacques Cartier – L’occupation temporaire, nouvelle pratique d’innovation urbaine

Les Entretiens Jacques Cartier ce sont trois jours d’événements et de conférences organisés chaque année et depuis 30 ans, alternativement à Lyon et Montréal par le Centre Jacques Cartier. Ils s’inscrivent dans le cadre du partenariat historique entre les deux territoires et est le 1er rendez-vous francophone rassemblant les mondes économiques et institutionnels, universitaires et scientifiques de France et du Canada.

L’Autre Soie accueille une journée de colloque sur l’ « Occupation temporaire, nouvelle pratique d’innovation urbaine ». Cette journée se déroulera le lundi 12 novembre 2018 et croisera à la fois des regards scientifiques, institutionnels/ territoriaux et des retours d’expériences de porteurs de projets, propriétaires, bénéficiaires et coordinateurs de projets d’occupation temporaire.

Entretiens Jacques Cartier 2018 #EJC2018 – Programme

  • 9H00-9H15
    Présentation de la journée
    Modération / Animation :
    Gilles Gesquière, Professeur, Université Lyon 2, Membre du comité de pilotage, LabEx IMU.
    Mélanie Atrux-Tallau, Animatrice scientifique, LabEx IMU.
  • 9H15-10H15
    Etat de l’art et enjeux
    Le transitoire, le temporaire, un enjeu des mondes urbains anthropocène – Michel Lussault, Professeur de géographie, EVS, Ecole normale supérieure, Université de Lyon.
  • 9H45-10H15
    Débats et enjeux
    Héberger dans des logements temporaires : une réplique aux / des années 1960? – Elise Roche, Maître de conférence en Urbanisme, Triangle, INSA, Université de Lyon.
    L’occupation temporaire ou l’occasion de redéfinir le droit à la ville? – Pierre Hamel, Professeur de sociologie, CPDS, Université de Montréal.
  • 10H15-11H15
    Point de vue des territoires – Nouveau mode d’action publique (urbain et politiques publiques)
    Un nouveau levier d’accompagnement des acteurs artistiques et culturels – Céline Migliore, Direction de la culture, Métropole de Lyon.
    Le potentiel du territoire métropolitain et freins identifiés – Benjamin Pradel, Cofondateur, Intermède.
    Stratégie Montréal transitoire – Elaine Gauthier, Conseillère en aménagement, Ville de Montréal et Mathilde Rudloff, Coordinatrice générale, Entremise.
  • 11H15-11H30 Pause
  • 11H30-12H30
    Retours d’expériences des acteurs de l’occupation temporaire
    L’urbanisme transitoire par SNCF immobilier : La vision d’un grand propriétaire foncier et immobilier – Charlotte Girerd, Directrice Projet et Développement, SNCF Immobilier et Sophie Matrat, Directrice, Direction immobilière territoriale Sud Est, SNCF Immobilier
    Un projet d’occupation temporaire expérimental : 77 Bernard Est, Requalification d’un entrepôt et réappropriation des espaces – Elaine Gauthier, Conseillère en aménagement, Ville de Montréal.
  • 12H30-14H00 Déjeuner
  • 14H00-15H00
    Retours d’expériences des acteurs de l’occupation temporaire
    La vacance commerciale : la question de la revitalisation des centres villes ou comment activer les rez-de-chaussées vacants en mode évènementiel ? – Nathalie Arnould, Design manager, Cité du Design, Saint-Etienne Métropole et Philippe Pourtier, Direction Commerces et Artisanat, Ville de Saint-Etienne.
    La maison Young : premier projet pilote d’usage transitoire d’un bâtiment vacant à Montréal – Elaine Gauthier, Conseillère en aménagement, Ville de Montréal et Pierre Hamel, Professeur de sociologie, CPDS, Université de montréal.
  • 15H00-15H30
    Synthèse de la journée
  • 15H30-16H00
    Présentation de l’Autre Soie
    Fernanda Leite, Directrice, CCO Laboratoire d’innovation sociale et culturelle.
    Gabriel Sibille, Responsable aménagement, EMH/GIE Est Métropole Habitat.
    Thomas Poisson, Assistant maîtrise d’Ouvrage et d’Usage, Accompagnateur de projets hybrides, Intermède.
  • 16H00-17H00
    Visite du site de l’Autre Soie
  • 18H00-22H00
    Découverte du projet d’occupation temporaire expérimental de la Hall du Faubourg – Guillaume Sénéchal, Taverne Gutenberg.

JOURNÉE ORGANISÉE PAR : LA MÉTROPOLE DE LYON, LE LABEX IMU ET LA VILLE DE MONTRÉAL