« Palimpseste, la fabrique de l’urbain », une année bouillonnante !

Le CCO a initié fin 2016 la démarche pluridisciplinaire Palimpseste, la fabrique de l’urbain. L’objectif ? Saisir les transformations urbaines et humaines majeures qui vont traverser le site, l’impact de l’arrivée progressive du projet sur la fabrication de la ville inclusive que nous cherchons à tisser. Le travail de recherche-action (2017-2025) se divise en plusieurs actes correspondant aux évolutions majeures du paysage habité de l’Autre Soie. L’acte I (2016-2018) a correspondu à la durée de vie du CAO (Centre d’accueil et d’orientation) et a souligné les rapports au territoire en situation de migration, de transit mais aussi les traces, ou absence de traces laissées par les différentes vagues de migration dans le quartier. L’acte II a débuté avec l’occupation temporaire. Nous y questionnons les multiples visages de ce territoire en mutation, les histoires et mémoires qui y sont attachées et les rapports de voisinages qui ne cessent de se construire avec l’arrivée de nouveaux acteurs...   Retour sur l’année 2019-2020 ! Pour la deuxième année consécutive, les étudiants de 3e année d’Anthropologie de l’Université Lyon II nous ont accompagnés pour animer le blog Palimpseste, témoigner de leurs observations et découvertes autour des transformations du quartier du Carré de Soie. Munis de leurs ordinateurs, carnets à dessin et dictaphones, certains ont parcourus de long en large le quartier à la rencontre d’histoires singulières et collectives qui définissent ce qu’est ce quartier.  D’autres se sont penchés sur les questions patrimoniales, en participant au projet Alentours, dont nous parlerons plus tard… Tout leur travail vient nourrir leur projet final de création de balades sensibles et sensorielles commentées. Découvrez leurs articles ici ! Palimpseste, ce sont aussi des projets artistiques ! Alentours, donc. Un projet en construction mené par Magalie Rastello, artiste designer. Une invitation à inscrire l’Autre Soie au sein du territoire plus large du Carré de Soie, à faire le lien avec le patrimoine industriel et naturel local. A terme, un ensemble de carreaux de céramiques avec images et textes disséminés pour nous proposer de cheminer, de parcourir le territoire, d’aller à sa découverte.   Au coeur du bâtiment, découvrez Au nord du futur, portée par les artistes en résidence Fabien Pinaroli et David Wolle : une frise chronologique filant du XIXe siècle à aujourd’hui. Parcourez-la, explorez-la dans un temps matérialisé à travers des créations plastiques, des objets-symboles qui ont marqué notre existence et notre rapport au quartier. Au Nord du futur se veut un projet expérimental partant de nous et de nos expériences pour raconter la Soie et écrire des histoires à la fois individuelles et communes.     Les oeuvres numériques Space Dances, de la compagnie de danse Natacha Paquignon et Mule, des artistes ESCIF et n3m3da s’exposent ! Sur vos tablettes ou vos smartphones, l’oeuvre conserve une trace de notre passage, ou au contraire la rend éphémère, fugace !  Deux façons de faire de la réalité virtuelle un nouvel espace d’expérimentation et de création.         La recherche, dans tout ça ? Un comité scientifique et des chercheurs associés travaillent activement sur le sujet, apportant leur expertise et leur point de vue sur les transformations en train de se faire. C’est le cas de Thomas Arnera (doctorant en sociologie) qui, en collaboration avec le CCO, travaille sur les archives et leurs traces dans des lieux temporaires. Chacun a sûrement pu le croiser à de nombreuses reprises au cours de l’année ! Découvrez Memento plus en détail ici  Les pérégrinations scientifiques (la ville en marchant) ont eu lieu lors de l’Aventure Ordinaire, pour faire remuer nos méninges et nous ouvrir au monde de la réflexion…   Et après ? Cette année 2020 marque la fin de l’acte II. L’acte III débutera en octobre prochain, lors de la fermeture de l’occupation temporaire et du début des travaux. “Le chantier” est une nouvelle phase qui impactera fortement le paysage habité, bouleversera les usages et le quotidien de tous : habitants, travailleurs… et même peut-être la faune et la flore ! Les questions d’économie circulaire seront centrales. Dès cet été, un appel à projet est lancé auprès d’artistes pour la réalisation d’oeuvres-témoin qui permettront de partager la mémoire des personnes et des lieux à partir de matériaux de réemploi récoltés sur le chantier. Le début, donc, de nouveaux questionnements...   Palimpseste se construit avec vous ! Alors n'hésitez plus à jeter un coup d’oeil au blog et à vous en emparer ! Vous pourrez parcourir des années d’histoire(s) et être témoin de l’évolution du lieu et de ses habitants. Partagez vos souvenirs ! Si vous avez des photos, anecdotes ou vidéos concernant l’histoire du quartier ou du bâtiment, envoyez-les à l’adresse mail concertation@cco-villeurbanne.org. Nous serons ravis de les découvrir, d’en parler avec vous et de les partager sur le blog si vous le souhaitez !     L’équipe CCO

L’ « Atelier Permanent », expérimenter pour mieux co-construire !

Dans le cadre du projet Home Silk Road financé par l'initiative UIA (FEDER, Union européenne), a été mis en place depuis le printemps dernier un "Atelier Permanent', qui réunit chaque dernier mercredi du mois riverains, voisins, occupants temporaires, travailleurs du quartier... bref, toutes les personnes intéressées, curieuses du projet de l'Autre Soie, ayant des idées à partager ! Quelques mois et 10 séances plus tard, l’atelier poursuit ses missions à l’Autre Soie avec toujours autant de dynamisme ! En plus du salon de rue, qui va à la rencontre des habitants dans le quartier, ce nouvel espace d’échange en expérimentation s’installe peu à peu dans le paysage participatif du quartier. Une concertation sur le long terme Partant d’un constat partagé entre riverains, associations locales et partenaires que la concertation est souvent trop tardive et ponctuelle dans les projets urbains, l’Atelier Permanent offre un nouvel espace de médiation et de co-construction sur le long terme avec les usagers (actuels et futurs) de l’Autre Soie, dès les phases préparatoires du projet. Au-delà de tous les projets culturels menés sur place (résidences, créations partagées, ateliers d’expression artistique…), il permet d’associer les publics tout au long de la démarche de construction du projet, de la préfiguration aux travaux. Les partenaires y sont également largement impliqués et interviennent en toute transparence dans ce nouvel espace d’échange. Des projets pour tous les goûts ! Lorsque certains s’attelleront à la lecture des plans ou documents cadres pour les architectes, d’autres préféreront créer un jardin partagé !... L’objectif étant de mobiliser un maximum, par des voies parfois très diverses. En 10 mois, les participants de l’atelier permanent ont travaillé sur divers sujets pour faire avancer le projet : - apport de modifications au CPAUPE, cahier des prescriptions architecturales, urbaines, paysagères et environnementales, le document de référence de l’architecte en chef qui cadre le travail des architectes sur chaque lot. - rédaction d’un rapport compilant des suggestions, en complément de ce cadre officiel, pour orienter les consultations envers les architectes. (à lire prochainement ici) - émission d’avis sur les projets des architectes pour les lots A et D. Cet avis a été porté en commission technique et au jury. - élaboration de critères de sélection des futures activités en accord avec les besoins du territoire et des riverains. - amorce d'une œuvre d'art collaborative autour de la valorisation du patrimoine du Carré de Soie. - mise en place d’un jardin partagé et chantiers de construction du jardin. Bien d’autres sujets sont aujourd’hui sur le feu, et seront portés par l’Atelier Permanent dans les mois à venir ! VENEZ VOUS AUSSI PARTICIPER !!! Tous les derniers mercredis du mois (sauf mention contraire), de 18h30 à 20h30 à l’Autre Soie, 24 rue Alfred de Musset. Plus d’informations auprès de Laurine Alfandari, chargée de concertation (CCO) 06 07 75 43 87 ou concertation@cco-villeurbanne.org  

Les CP de l’école Simone Veil à l’Autre Soie

9 avril 2019, 14h30. Dans le cadre des ateliers Ludopolis portés par Chic, de l'Archi !, les enfants de la classe de CP de l'éole voisine Simone Veil (Villeurbanne) nous ont rendu visite. Devenus experts sur les mutations du Carré de Soie grâce aux travaux qu'ils ont réalisé toute l'année, les élèves ont pu découvrir une partie du patrimoine architectural de leur quartier. Très curieux (et assez désemparés par ces grands espaces en friche !), ils nous ont questionné aussi bien sur le passé que sur les mutations à venir.   Et ils ne sont pas venus les mains vides ! Chacun d'entre eux a confectionné une cabane pour participer au projet Besoin de Toi(t), exposé lors du festival Mémoire Vive en mai 2019, en partenariat avec la biennale d'art brut Hors Normes.           De futurs artistes... et urbanistes ! Bravos à eux !  

Deux journées avec les gestionnaires d’immeuble

Voilà des personnes dont on entend peu la voix et qui pourtant ont un rôle essentiel dans la vie collective des quartiers… les gestionnaires d’immeuble ! Experts de terrain, grands connaisseurs des besoins et envies des résidents, ils ont eu un rôle central dans les ateliers de concertation qui ont eu lieu les 10 octobre et 27 novembre 2018 autour de l’aménagement des espaces extérieurs partagés. Lors de la première demie-journée de travail, nous avons visité plusieurs résidences en petits groupes. Gardiens et gestionnaires ont  été les guides des autres participants (parties prenantes) pour faire découvrir leur résidence : visite de site, explication des aménagements et animations mis en place, utilisation des espaces partagés par les résidents, problèmes quotidiens rencontrés…Cela a permis d’établir un état des lieux des bonnes pratiques en matière de gestion d’espaces partagés. Lors de la deuxième séance, des « experts » sur différents enjeux liés aux usages de la ville se sont mêlés au groupe: genres dans l’espace public, les jeux et les enfants en ville, prise en compte des troubles moteurs et psychiques… Par groupe de travail, l’objectif était de réfléchir aux aménagements des espaces extérieurs en fonction des divers usages qui en seront fait. Chacun a mis la main à la pâte pour concevoir des espaces Tout cela a été croqué par les architectes du collectif Pourquoi Pas !?, qui sont devenus dessinateurs publics le temps des ateliers et que nous remercions ! Les résultats de ces ateliers participatifs ont permis de nourrir le CPAUPE (cahier des prescriptions architectures, urbaines, paysagères et environnementales) produit par l’agence Dumetier Design, en charge du projet global du Carré de Soie.