< Retour aux articles

Article posté le .

Les familles du Centre d’Hébergement d’Urgence d’ALYNEA sont installées dans leurs hébergements transitoires

Les familles du Centre d’Hébergement d’Urgence ont emménagé dans leur nouvel habitat à l’Autre Soie à Villeurbanne

Un procédé constructif innovant

Composée de 52 modules conçus par l’architecte Jean-Paul Roda et réalisés par la société Arbonis, filiale de VINCI Construction France, cette nouvelle résidence sur l’Autre Soie abrite 22 logements aux typologies créées sur-mesure pour être parfaitement adaptées aux besoins des familles logées. En plus de ces logements -dont 2 sont adaptés aux personnes à mobilité réduite-, la résidence comporte un espace d’accueil et de bureau pour le personnel encadrant d’ALYNEA, ainsi que des locaux communs dédiés aux familles (salle commune, laverie, local vélo, local poussettes).

Une résidence éphémère, installée durant les 3 années de travaux, garantissant un haut niveau de performance énergétique (norme «RT 2012») et composée de matériaux biosourcés; 54% de la masse des modules, notamment les matériaux bois et ses dérivés, seront recyclables ou revalorisables en fin de vie.
Est Métropole Habitat, maître d’ouvrage, a livré cette résidence le 14 janvier 2021 à l’association ALYNEA, gérante du Centre d’Hébergement d’Urgence. Avec cette résidence, Est Métropole Habitat conforte son rôle précurseur en matière d’habitat transitoire.

Accueil inconditionnel et dignité de l’habitat : préalables à l’insertion sociale

ALYNEA est l’une des principales associations de lutte contre la pauvreté sur la Métropole. Elle accompagne chaque année environ 7 000 personnes et gère différents établissements dont le Centre d’Hébergement d’Urgence (CHU) Alfred de Musset sur le site de l’Autre Soie. Ce sont 21 familles, soit 100 personnes dont 54 enfants, accompagnées par une équipe sur le terrain (travailleurs
sociaux et conseiller en insertion professionnelle) qui ont emménagé dans leur nouveau lieu de vie et de travail.
Les familles vivaient jusqu’alors dans un bâtiment voisin non prévu pour de l’habitat : des salles de classes de l’IUFM réhabilitées en urgence par Est Métropole Habitat pour s’adapter au mieux à l’hébergement. Aujourd’hui, les modules sont équipés de cuisines et sanitaires individuels, permettant une intimité familiale.
Au regard du respect des personnes accueillies, la dignité de l’habitat est non seulement un besoin fondamental mais aussi un levier préalable à l’insertion. En effet, les familles du CHU ont vécu des parcours difficiles, ayant pour la majorité dû fuir leur pays d’origine. Leur offrir des conditions de vie dignes, c’est leur redonner du pouvoir d’agir dans leurs parcours résidentiel et d’insertion. D’ici la fin des travaux, les familles intégreront en fonction de l’évolution de leur parcours, un logement de droit commun ou une structure adaptée à leur situation administrative puisqu’ALYNEA conservera 100 places d’hébergement financées par l’Etat qui seront relocalisées sur un autre secteur.

L’Autre Soie, un environnement dynamique, support au vivre ensemble.

Compte tenu de leurs droits incomplets (droits de séjour en cours de régularisation), l’équipe du CHU a d’abord travaillé à inscrire les personnes dans la vie de la cité afin de redonner du sens existentiel dans les quotidiens des familles souvent centrées dans des démarches administratives lourdes. Les échanges avec le CCO la Rayonne (centre culturel), voisin du Centre d’hébergement d’urgence, favorisent fortement ces possibilités par le biais de la culture. A l’extérieur de l’Autre Soie, les liens se tissent aussi en partenariat avec les acteurs locaux (Maison de quartier des Brosses, établissements scolaires, etc.)

Une résidence rendue possible grâce aux expertises complémentaires du GIE La Ville Autrement

Ces habitats mobiles et modulaires innovants s’inscrivent dans la stratégie d’urbanisme transitoire développée par le GIE La Ville Autrement à l’échelle de la Métropole de Lyon. Pensés dès leur conception pour pouvoir être transformés, démontés et repositionnés, ils seront ensuite réutilisés sur d’autres lieux en attente de projet pour multiplier les solutions de mise à l’abri et d’accompagnement des plus précaires. Les entités qui composent le GIE La Ville Autrement (Est Métropole Habitat, ALYNEA, Aralis, Rhône Saône Habitat et la SVU) allient leurs expertises complémentaires pour développer de nouvelles solutions d’habitat transitoire, comme ce peut être le cas sur cette résidence innovante. Ceci avec le soutien de la Métropole de Lyon et de l’Europe (dans le cadre de l’Urban Innovative Actions), qui financent pour plus d’un tiers du coût de cette opération.

 

Découvrez la vidéo :

Article en lien :

Votre avis nous intéresse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *